Intervalle de sécurité Distance de sécurité

Intervalle de sécurité Distance de sécurité

Distance de sécurité : C’est la distance minimale à conserver pour suivre un véhicule en sécurité

La distance de sécurité doit être égale à au moins 2 secondes

Distance de sécurité

Doubler la distance parcourue pendant le temps de réaction

Méthode visuelle pour laisser 2 secondes de sécurité

Sur route prendre un point de repère (poteau panneau etc.)

 

Intervalle de sécurité

Dire lentement 1 y 2 y lorsque la voiture qui précède arrive à la hauteur du repère

Ralentir si on atteint le repère avant d’avoir dit 2 y

Il faut 2 secondes pour articuler 1 y 2 y

Calcul rapide de l’intervalle à respecter

 

Calcul rapide de l’intervalle

Comment évaluer la distance de sécurité

Multiplier par 3 le chiffre des dizaines de la vitesse et par 2 pour respecter un intervalle de 2 secondes

Les calculs qui suivent sont approximatifs, mais ont le mérite de donner rapidement un ordre d’idée, et encore une fois, vous n’aurez probablement jamais à vous servir de ces calculs, excepté une fois… pour l’ETG. Alors ça vaut le coup de s’entraîner un peu, non ?

Pour convertir des km/h en m/s, on va multiplier par trois le chiffre des dizaines de la vitesse.

Exemple : à 50 km/h, ma vitesse instantanée est de 5(0) x 3 = 15 m/s
à 90 km/h, elle est de 9×3 = 27 m/s
à 130 km/h, elle est de 13(0) x 3 = 39 m/s

Cela signifie donc que lorsque mon compteur indique 50 km/h, chaque seconde qui passe, je parcours 15 mètres, 27 mètres à 90 km/h et 39 mètres à 130 km/h.

Revenons à notre distance de sécurité. Lorsqu’on connaît la règle, il est facile de laisser deux secondes d’écart avec le véhicule de devant : lorsqu’il passe devant un repère, je (me) dis tranquilement « une seconde, deux secondes ». Si je passe devant le repère avant d’avoir fini de dire ces mots, c’est que je suis trop près !

Pour l’examen du code par contre, on a un problème : comment compter du temps sur une image fixe ?
C’est ici qu’interviennent les calculs vus juste au-dessus.
A partir de la vitesse des véhicules, on sait combien de mètres ils parcourent en une seconde, or l’intervalle à laisser est de deux secondes. Il suffit donc de multiplier la valeur de la vitesse en m/s par deux, ou bien multiplier directement le chiffre des dizaines de la vitesse en km/h par six.

Exemple : à 80 km/h je parcours 8(0) x 3 = 24 m en une seconde.
Je laisse donc un intervalle de 24 x 2 = 48 m correspondant à deux secondes.
Je peux aussi calculer directement : 8(0) x 6 = 48 m .
à 110 km/h, 11(0) x 3 = 33 x 2 = 66 m ou 11(0) x 6 = 66 m

La distance de sécurité est une notion réglementaire française. Il s’agit de la distance qu’un conducteur doit conserver entre son véhicule et celui qui le précède, celle-ci dépend directement de la vitesse du véhicule. Elle correspond à la distance parcourue pendant deux secondes, durée supérieure au temps de réaction : ainsi si les deux véhicules ont la même capacité de freinage, il n’y aura pas collision.

Qustion et explications 

 

nouvelles questions à l'examen du code de la route

source : TF1

Réponses : B et D. « La distance de sécurité minimale à respecter doit être équivalente à la distance parcourue en deux secondes, soit le double du temps de réaction moyen. Je ne peux pas signaler une manœuvre de dépassement immédiatement, car je vois un véhicule sur le point de me dépasser dans le rétroviseur. »