la signalisation routière Formes et couleurs

 la signalisation routière  Pour Bien connaître la Conduite

 la signalisation routière

 

Bien connaître  la signalisation routière c’est bien communiquer
avec les autres usagers afin d’adopter une conduite sûre.
La signalisation a pour but

d’avertir des dangers,

d’informer des règles de conduite à appliquer,

et de donner des indications diverses aux usagers.

  • Formes et couleurs panneaux de signalisation routiere

Danger

danger

 

 

 

 

Ordre

interdiction obligation

Indication

INDICATION

 

 

 

 

Dirction et localisation

dirction localisation

 

 

 

 

 

 

Information sur la signalisation routière 

un panneau a trois fonctions
Signaler un danger.
Donner un ordre : une interdiction ou une obligation.
Donner une indication, un renseignement ou une direction.
Le symbole précise le contenu du message
Une forme, associée à une couleur et un symbole, constitue un message
unique

  • Cas des panneaux superposés

    Chaque panneau se lit séparément sans tenir compte de celui qui peut
    l’accompagner.

interdit

 

L’accès est interdit aux
transports de
marchandises.   

 

 

 

60

 

La vitesse est limitée à 
60 km/h pour tous.

 

 

 

 

info wiki :

Les panneaux de signalisation routière sont des éléments de la signalisation routière. Ils désignent à la fois le dispositif sur lequel est implanté un signal routier et le signal proprement dit.

Placés sur le côté des routes, ils ont pour fonction

 

  • de rendre plus sûre la circulation routière en informant les usagers d’éventuels dangers qu’ils peuvent rencontrer ;
  • de faciliter cette circulation, en indiquant par exemple les directions à suivre ;
  • d’indiquer ou de rappeler diverses prescriptions particulières de police ;
  • de donner des informations relatives à l’usage de la route.

La signalisation routière est aussi vieille que les routes. Les premiers signes furent ceux donnant les directions. L’Empire romain a érigé des bornes, en colonnes de pierres, le long des routes pour indiquer les distances jusqu’à Rome. Au Moyen Âge, les signaux directionnels devinrent courants, indiquant la direction des villes aux carrefours. Inscrites sur des colonnes ou des bornes, les indications sont progressivement, à partir du xviii  et au xixe siècle, placées sur des plaques (en fonte, à partir de 1835), dites plaques de cocher, fixées sur les murs, les croix ou obélisques des carrefours, ou sur des poteaux métalliques.

Information par :  https://fr.wikipedia.org/